Plateformes d'analyses cosmétiques : pourquoi sont-elles nécessaires ?

Applications d'analyse cosmétiques, sont-elles efficaces et comment fonctionnent-elles ?

Vous le savez peut-être déjà : notre enseigne Grangettes Switzerland a à cœur de proposer des cosmétiques sains pour votre peau et votre santé, et efficaces en termes d’action. Sensorialité, efficacité et éthique sont nos maîtres-mots !


Nos produits sont respectueux de la santé et de l’environnement, et nous ne sommes pas les seuls à l’affirmer : les plateformes d’analyse cosmétiques le confirment !


Dans cet article, découvrons pourquoi les applications de notation de cosmétiques sont nécessaires, quelles sont les principales, et comment se positionne Grangettes Switzerland sur chacune d’entre elles.

Qu’est-ce qu’une application d’analyse cosmétique ?

Majoritairement disponibles sur téléphone portable, les applications d’analyse cosmétique décryptent les listes d’ingrédients INCI (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques) des produits, puis leur attribuent une note en fonction de la présence ou non de composants contestés.


Pourquoi se servir d’une application d’analyse cosmétique ?

Il n’est pas aisé de décrypter une liste INCI quand on n’est pas chimiste de profession ou que l’on ne s’est pas documenté de longues heures sur le sujet ! Les applications agissent comme facilitatrices, en mettant en évidence d’un seul coup d'œil la présence d’éléments qui font débat dans le milieu scientifique. Sur les emballages des produits Grangettes, nous avons simplifié la compréhension des actifs et leur usage. La provenance naturelle de l’actif y est indiquée pour plus de transparence.

Comment fonctionnent  les applications d’analyse cosmétique ?

La majorité des plateformes de décrytage cosmétique sont collaboratives : chaque utilisateur enregistre un article pour analyse en scannant le code barre et en photographiant la liste INCI. Un robot lira alors cette dernière et retournera une analyse détaillée, alimentant ainsi la base de données. Enfin, il est souvent possible de saisir le produit de son choix directement dans le moteur de recherche de la plateforme utilisée et de consulter le résultat.

Quelles sont les applications d’analyse cosmétique majeures ?

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux ingrédients figurant dans leurs produits, c’est pourquoi de nombreuses plateformes d’analyse se sont développées au fil des années.

Voici quelques-unes de ces applications ainsi que leurs spécificités.

INCI Beauty

Lancée en 2018, cette application française indépendante travaille en collaboration avec l’école de Chimie de Clermont-Ferrand. Elle note les cosmétiques et les ingrédients à l’aide d’un code couleur. Ses critères ? Les effets sur la santé et sur l’environnement !

Il est possible d’analyser un produit spécifique, ou d’accéder à des produits classés par note en fonction de leur catégorie. Idéal pour choisir un produit de soin !

À noter que cette société reverse 1% de son chiffre d’affaires à 4 associations qui œuvrent en faveur du développement durable.

Yuka

Cette plateforme créée en 2018 a beaucoup fait parler d’elle ces dernières années et figure parmi les plus populaires. D’abord développée pour les produits alimentaires, elle a désormais étendu son action en décryptant les crèmes, lotions, masques, sérums, gel douches, savons,shampoings, dentifrices et autres produits de beauté.

Là encore, le système du code couleur est utilisé pour noter les produits. Une page détaillée explique les raisons de la note attribuée.

Quelcosmetic

L’UFC Que Choisir a également mis en ligne sa propre plateforme ! QuelCosmetic analyse la liste INCI du produit de votre choix et signale les substances indésirables. L’application propose aussi une sélection de cosmétiques similaires comportant moins d’ingrédients controversés !

Clean Beauty

Tout comme ses consoeurs, cette application met en évidence les ingrédients controversés. Elle propose aussi un index des ingrédients les plus utilisés dans le secteur de la beauté, et détaille les raisons pour lesquelles certains composants sont à risques.

Cosmethics

Cosmethics se base sur la liste INCI pour effectuer son analyse, et signale si une substance problématique est présente à l’aide d’icônes de couleurs. Autre fonctionnalité intéressante : la création d’alertes personnalisées par ingrédients, ce qui s’avère très pratique, par exemple en cas d’allergie.


NB : les applications listées ci-dessus sont toutes disponibles gratuitement sur IOS et sur Android.

Les applications d’analyse cosmétique sont-elles fiables ?

Ces applications permettent à tout un chacun de comprendre rapidement la composition d’un produit en vulgarisant des informations qui étaient jusqu’alors difficiles d’accès. Pour cela, elles ont le mérite d’exister ! Elles indiquent des tendances claires sur la qualité des ingrédients. 


Bien sûr, les notes attribuées ne sont pas toujours à prendre au pied de la lettre : le robot qui analyse la photographie d’une description peut inverser quelques caractères, certains allergènes peuvent faire baisser la note alors que l’allergie touche une part très infime de la population, certaines formulations  des produits peuvent ne plus être à jour si le code barre n’a pas été modifié.


Les notes attribuées restent cependant d’excellents indicateurs si on les combine à du discernement !

Grangettes et les applications de notation

Chez Grangettes Switzerland, nos formulations sont conçues de façon consciencieuse et nous sommes fiers d’obtenir d’excellents résultats sur la grande majorité des applications telles que Yuka, INCI Beauty et Clean Beauty, sur l'application internationale EWG Skin Deep, ou encore chez la suisse FRC (Fédération Romande des Consommateurs). 

Nos efforts pour proposer des produits sains et efficaces sont valorisés ! 

Tous nos cosmétiques sont garantis sans :

  • Phénoxyéthanol 

  • Parabens

  • Produits d’origine animale

  • Ingrédients comédogènes

  • Dérivés du pétrole

  • Silicones

  • Ingrédients issus de palme non-labélisée durable

  • 26 substances allergènes les plus connues

  • PEGs (procédés éthoxylés).

Tout autre ingrédient considéré comme “à risques” dans les plateformes d’analyse est également banni de nos compositions, comme par exemple les allergènes, les irritants et les perturbateurs endocriniens.

Limitations des plateformes de notation

Certains produits Grangettes Switzerland peuvent voir certains ingrédients de la liste INCI apparaître en “jaune” alors qu’ils sont en réalité parfaitement inoffensifs.

Cela est dû au fait que l’approche des plateformes de notation est obligatoirement généraliste : elles ne prennent pas compte les proportions des recettes, n’ayant accès qu’à la liste INCI et ne les connaissant pas. 

Exemples de notations imprécises : 

Les allergènes

Les parfums sont largement considérés comme allergènes par les applications d’évaluation. Or, il existe des parfums hypoallergéniques ou non allergisants, tels que ceux choisis par Grangettes Switzerland. En effet, les parfums sans allergènes existent, leur palette est simplement extrêmement réduite. Les plateformes n’ont pas la possibilité de savoir quel type de parfum un fabricant a sélectionné, étant donné que la loi prévoit que l’étiquetage indique uniquement “Parfum” dans la liste INCI, mélangeant ainsi les parfums avec ou sans allergènes.

De plus, il est à rappeler que n’importe quelle substance cosmétique peut être allergène pour quelqu’un qui est sensible. Les législateurs ont simplement référencé les substances les plus fréquemment allergènes pour une majorité de gens. Voilà pourquoi la règle de base lors de l’utilisation d’un cosmétique est de ne pas se fier qu’à la liste INCI, mais de regarder comment réagit sa peau après utilisation, même si la liste INCI est 100% propre sur les applications de notation.

La concentration des ingrédient de la liste INCI

À l’instar des parfums, la concentration des ingrédients n’est pas connue par les applications de notation. Or, celle-ci est déterminante dans la dangerosité ou l'innocuité. 

N’ayant une fois de plus pas accès aux recettes, les applications d’évaluation notent souvent un ingrédient jaune ou rouge, alors que le fabricant peut utiliser des quantités infimes qui ne représentent aucun risque pour la santé.

 Vous l’avez compris : ces applications sont très utiles pour identifier rapidement la bonne composition d’un produit cosmétique, et doivent être couplées à du bon sens.

Elles répondent à un besoin de transparence réclamé par les consommateurs et permettent d’éviter le “green-washing” de certaines marques qui profitent de la tendance du naturel, mais qui n’ont d’éthique que l’apparence.